EVRBDD (Everybody Dancin')

Saturday night warm up with Sly Johnson: EVRBDD (Everybody Dancin').


Version mini live:

Sly Johnson – EVRBDD (Everybody Dancin') en… par Mouv

Un bon ptit remix aussi à écouter:

MAIS QUI EST SLY JOHNSON ??

C'est sur les bancs du lycée que Sly (alias The Mic Buddah) déjà bercé par le Jazz et la musique Afro-cubaine qu'écoutait son Père, tomba amoureux de la culture Hip-Hop et son univers musical et rythmique si riche.
Il débutera alors par la danse, le Human Beatboxing, le Rap et le Djing qui plus tard l'amèneront aux portes de cette fantastique aventure en 1997, année de naissance du SAIAN SUPA CREW.

C`est avec ce groupe de référence qu`il va traverser divers styles et sonorités, se retrouver en face de stars du Hip-Hop telles que RZA & Ghostface Killah (Wu-Tang Clan), Roots Manuva, The Pharcyde, Rahzel (The Roots), Brand Nubian et tant d'autres… Faire le tour du monde avec le SSC, récompensé par de multiples disques de platine et disques d'or et remporter une Victoire de la Musique avec ce dernier.
C'est pendant ces 10 ans de rencontres et collaborations avec Camille, Erik Truffaz, Rokia Traoré, Raphaël, Oxmo Puccino, Grace, Juliette Gréco, Dudley Perkins, Wildchild (of The Lootpack), Manu Katché, Dj JP MANO et autres talents, que le style et la voix de Sly vont ainsi se révéler à lui comme par magie en 2006.
Ce qui donnera naissance en 2010 à son premier album solo intitulé – 74 – chez Universal Classics & Jazz/Emarcy où figurent Slum Village, AYO et Rachel Claudio le tout joué par des musiciens de renom, Neal Evans & Kraz' deSoulive, Cindy Blackman Santana (Lenny Kravitz, Cassandra Wilson…), T.M. Stevens (Bootsy Collins, James Brown, Joe Cocker…), Sherrod Barnes (Whitney Houston…) avec les arrangements du fameux Larry Gold (Erykah Badu, The Roots, Justin Timberlake, Jill Scott…), album qui lui vaudra une nomination au Prix Constantin 2011.

http://slyjohnson.com/
https://www.facebook.com/SlyJohnson.Official

Vous aimerez aussi :