GUTS New Compilation – STRAIGHT FROM THE DECKS

Guts est de retour avec une nouvelle compilation. 

Pendant 5 ans avec son compère Mambo, il avait pris la bonne habitude à l’orée de l’été de nous proposer une sélection de titres glanés aux 4 coins du monde, « Beach Diggin » se voulait la bande son parfaite pour chiller sur la plage. Objectif atteint, ces compilations sont devenues cultes.
Pour ce nouveau projet nommé « Straight from the decks », Guts augmente le tempo et partage des titres aux saveurs afro-tropicale diggés en Afrique, aux Antilles ou en Amérique du Sud constituant l’essence de ses Dj set.

Présentation de « Straight from the Decks » par Guts himself:

Disponible en commande sur wiseband !

Quand, dans les années 80, le hip hop est venu abattre ses cinq disciplines sur nos têtes adolescentes, certains ont pris un micro, d’autres une bombe de peinture. D’autres encore ont investi dans un carré de lino pour se mettre à la danse. Moi, ça a été le djing. Avant de m’intéresser aux machines et au beatmaking, avant de savoir à quoi pouvait ressembler une session studio, un arrangement ou la composition d’un morceau. Avant de produire et de diriger moi-même des artistes, les platines ont été mes premières amours. 
Des heures à scratcher, pass-passer, cuter, mixer des disques qui, au fil des années, ont constitué une collection et, surtout, une partie intégrante (et imposante !) de ma vie.
L’idée de me remettre à les manipuler sur les feutrines a commencé à me titiller il y a six ou sept ans, quand j’ai attaqué ma série de compilations Beach Diggin’. L’odeur des caisses poussiéreuses explorées pendant des heures, les perles dénichées, le plaisir de les associer à d’autres merveilles de leur genre.

Ca plus ça, plus ça, ont fait revenir l’envie de reprendre les dj sets. Comme une accoutumance de laquelle j’avais décroché malgré moi et qui s’est rappelée à mon bon souvenir.

Alors j’ai replongé.

Depuis quelques années, quand je ne suis pas en studio ou sur scène, je passe une partie de ma vie à sillonner le monde, installé derrière les deux plateaux, la mixette et le cross-fader, à danser parfois presque autant que les gens sur la piste.

Pour chacun de mes sets, j’emporte avec moi une centaine de références dans lesquelles je pioche en fonction de l’envie ou l’état d’esprit du moment. Un stock de musique où des disques entrent et d’autres sortent, où nouveautés et classiques se croisent, où les dernières découvertes arrivent en continu. Certains morceaux y restent quelques semaines, d’autres plusieurs mois. Il y en a même qui ne font qu’un rapide aller-retour

Et puis, il y a un noyau dur qui n’en bouge jamais.

Une poignée de titres qui sont de tous mes voyages, de tous mes sets, peu importe le pays ou la saison. Des titres saveur afro-tropicale diggés en Afrique, aux Antilles ou en Amérique du Sud. Des titres que j’ai édités, dont j’ai parfois découpé les parties ronronnantes pour ne garder que les moments percutants. Des titres nettoyés en profondeur; restaurés en en conservant le charme et l’identité, sans gommage des aspérités ni mise à mort du son d’origine.

Straight From The Decks, ce sont ces dix sept titres qui constituent l’essence même de mes dj sets.

Un dj set à écouter chez vous, pour vous rappeler l’ambiance qui y régnait lorsque vous y avez, peut-être, assisté. Ou pour vous donner envie d’assister à un prochain !…

Pura Vida

Guts.

Vous aimerez aussi :