Kouté Jazz mix

Franck le big boss du label Heavenly Sweetness nous a préparé un mix spécial à l’occasion de la sortie de la compilation “Kouté Jazz”.

Cover_KouteeJazz400

Une heure de sélections de jazz antillais, swing caribéen ou soul biguine, de quoi vous remonter le moral avec l’arrivé de l’heure d’hiver et ses nuits précoces.

Diffusions sur radiomeuh:
Dimanche 25 Octobre à 18h
Mercredi 28 Octobre à 14h.


Le jazz et les Antilles, c’est une vieille histoire, dont on trouve traces dès les premiers enregistrements. D’Alexandre Stellio à Jean-Claude Montredon, d’Al Lirvat à Marius Cultier, de Jacques Coursil à Mario Canonge, la liste est longue de ceux qui ont établis une connexion durable entre ces deux univers si proches. Pour qualifier le jazz antillais, on parlera aux premières heures de swing caribéen, de jazz biguine, une vague qui va débarquer en Europe dans l’entre-deux-guerres. « Les Antillais ont apporté beaucoup de musiques dans leurs bagages, mais les Français ne se sont alors pas rendus compte que le chaînon manquant entre les Etats-Unis et La France, c’étaient les Antilles ! », se souvenait en 2002 le poète Roland Brival, dont le cultissime Creole Gypsy était alors tout juste réédité.

Situé géographiquement plus proche des Etats-Unis que l’Europe, les Antilles ont été très tot touché par le jazz et de manière différente. C’est pourquoi de nombreux musiciens ce sont emparés de cette musique pour l’associer aux rythmes traditionnels de leur île : Biguine, Gwo Ka, Tumbélé…

Cette nouvelle compilation fait suite à Freedom Jazz France sortie en 2013 et déjà réalisé avec Digger’s diggest. Il s’agit de la Première compilation explorant la foisonnante scène jazz antillaise des années 70 et 80» titres connus uniquement des collectionneurs de vinyles, qui mèlent au jazz, les rytmes antillais pour le meilleur du creole jazz.

New compilation “Kouté Jazz – a french west indies jazz collection”, 12 tracks chosen by Digger’s digest out September 25 (Digital,CD,LP)

The story of jazz and the French Antilles is an old one, and we can hear traces of it even in the first available recordings. From D’Alexandre Stellio to Jean-Claude Montredon, from Al Lirvat to Marius Cultier, from Jacques Coursil to Mario Canonge, the list of those who formed connections between these two universes that lie so close to one another is long. Antillean jazz was initially described in terms of the wave of Caribbean swing and beguine jazz that hit European shores between the two world wars. “Antilleans carried a lot of music in their bags, but the French didn’t realize at the time that the missing link between the US and France was the Antilles!”, the poet Roland Brival recalled in 2002 upon the reissue of his cult album “Creole Gypsy.”

Placed geographically closer to the United States than Europe, the Antilles were very early touched by the jazz and in a different way. That is why of numerous musicians caught this music to mix it with the traditional rhythms of their island: Biguine, Gwo Ka, Tumbélé

This new compilation follows upon Freedom Jazz France released in 2013 and already compiled with diggest Digger. It is about the First compilation exploring abundant french West Indies jazz scene of the 70s and 80s. 12 little known songs, only known by collectors of vinyl, which mix the jazz and the West Indies rhythms for the best of the Creole Jazz

Infos: http://www.heavenly-sweetness.com/releases/koute-jazz

Vous aimerez aussi :