Les stickers de la meuh en ballade

la famille Calunima armée de sa planche de stickers radiomeuh (c'est parceque c'est des gentils donateurs, c'est pour ça ;)) a porté la bonne écoute de l'autre côté de l'ancien Rideau de Fer…en Juin 2010.

Suivont leurs aventures,
à Prague :



Du haut de la Tour Poudrière d'où le gardien pouvait déjà, au 16e siècle, diffuser le « Fonk » a donf pour galvaniser la population lors des attaques des païens…

Dans le métro où il est clairement dit qu' « il ne faut pas s'appuyer sur la porte… » è pericoloso appoggiarsi… comme on pouvait lire dans nos trains…

Trop forts ces Tchèques, côté recyclage, il ont décoré une station de métro entière avec des capsule de…

what else ?

Pi une p'tite bière en vélotant dans la vieille ville

Puis nous sommes allés à Salzburg et y avons retrouvé les traces d'un des plus anciens gangs « fonk » d'Europe : Le Mozart's Gang et son hôtesse d'accueil bien « tupische

Au pays de la « wurst » qui de mieux pour le pique-niquer dans le train qu'un peu de salameuh…

Train qui nous emmenait à Vienne sur les traces de Sissi, dont nous avions entendu dire qu'elle était l'impératrice la plus « fonk » de son époque… La preuve se trouve dans son château de Shönbrunn :

c'est donc depuis cette époque que RadioMeuh fait partie de l'Héritage Culturel en Autriche :

Mais Sissi était reine de Hongrie, alors nous nous devions de vérifier si là aussi, elle avait usé de son influence pour répandre la « Fonk » attitude ; donc direction Budapest ; mais peu de traces subsistent, peut-être parce que c'est une ville de bains et que les stickers ne collent pas dans l'eau…

En revanche, nous avons la preuve que la Meuhsique est tout de même présente à Buda.

jusqu'à l'infirmerie de l'aéroport où l'on vous soignera à grands coups de « goodvibes » made in ReblochonLand.

De Buda, nous volons à Berlin. Direction l'Alexander Platz où se trouve THE endroit pour diffuser dans tout l'Ostwelt les bonnes vibes de la « fonk » : la Berliner FernsehTurm : RadioMeuh über Alles !

Berlin est bien LA ville « fonk » a donf. Partout des traces de Meuh, c'est l'aMeuhr avec un grand M
On y pratique sans soucis la Meuhbilité douce..


Le Neues Meuhseum, dédié à l'Égyptologie, et qui détient la merveilleuse tête de Nefertiti, expose ici la preuve irréfutable que les Pharaons aussi étaient imprégnés de « fonk » et vouaient un véritable culte à Meuh :


Le fameux Check-Point Charly où les Berlinois de l'est se regroupaient pour prendre la Meuhsure de l'ouest :



Aujourd'hui, Charly s'est retiré sur une plage, non loin de son Check-point, où il peut recevoir ses visiteurs au son de la bonne Meuhsique :

Nous détonons aussi la preuve que les riquains se sont une nouvelle fois inspiré de la vieille Europe pour un de leurs fleurons : le fameux lion de la MGM (Meuhtro-Goldwin-Meyer) :

La dernière étape de notre périple était la capitale de l'Orangie, ses quartiers Rouges, ses fromages Jaunes et son ciel Gris : Ameuhsterdam.

Mais c'était aussi le jour du match de qualification de l'équipe Hollandaise pour les ¼ de finale de la Coupe du Meuhde de Foot… ambiance…

une fois son équipe qualifiée, la foule en délire ne se retient plus, même les vélos servent d'échelle et Rembrandt de porte drapeau…

Il nous fallait bien une petite binouze pour fêter ça dignement, alors RV chez La Chouffe, la Meuhilleure binouze in Amsterdam…(special thx to Chantal and Esther)

et on s'en colle jusqu'au plafond…

>et c'est aussi à Ameuhsterdam que nous avons trouvé le 1er Meuhpod du monde (bravo Esther) :

Et c'est sur cette note résolument festive que nous regagnons nos pénates avec la ferme intention de continuer nos ameuhsements voyagesques. Merci à Mr Meuh pour ses stickers bien inspirés et inspirants

Calunima

Merci aux Calunima pour ce beau périple en photo.

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire