Mister Backflip

Appréciez le run de notre jeune poulain Seb Michaud pour la 1ere étape du Freeride World Tour au Canada vendredi dernier:

A 39 balais, il envoie toujours des gros backflip, si le 2eme était vraiment passé, on devine aisément ce qu'il se serait passé: un podium. Dommage, mais magnifique run.

Julien Lopez se place 3eme, yes! à voir ici:

http://www.freerideworldtour.com/home.html

REVELSTOKE, COLOMBIE BRITANNIQUE, CANADA (12 janvier 2013) , La première étape du SWATCH FREERIDE WORLD TOUR BY THE NORTH FACE® 2013 (FWT) s`est déroulée aujourd`hui dans la station de Revelstoke au Canada (Colombie Britannique). Après plusieurs jours de chutes de neige intenses, la face « Mac Daddy » a percé la mer de nuages et s`offrait sous un grand ciel bleu.

Snowboard Hommes
La journée a débuté avec la catégorie snowboard hommes, sur une montagne fraîchement recouverte d`une neige immaculée. Ralph Backstrom, originaire de Squaw Valley, CA, USA, défendait son titre de champion 2012 de l`étape de Revelstoke et a à nouveau décroché la victoire ! « J`avais un peu peur que nous n`ayons pas une bonne luminosité au vu des conditions de ces derniers jours mais nous avons eu un grand ciel bleu », explique Ralph Backstrom. « La pente de Mac Daddy est tellement raide qu`il est difficile de ne pas passer par dessus le guidon lors de l`atterrissage des sauts. J`aime vraiment les mouvements de terrain qu`offre cette face. » Alors que la saison du Freeride World Tour continue, Ralph Backstrom est impatient de disputer les prochains évènements.

Également sur le podium dans la catégorie snowboard hommes, on retrouve le français Ludovic Guillot-Diat, originaire de Villard-de-Lans, qui arrive en seconde position avec un run très rapide et très fluide. Vainqueur du Freeride World Qualifier en 2011 et 9ème du FWT en 2012, il confirme sa très belle progression au sein de l`élite mondiale. À la troisième place, se place un autre Français, Aurélien Routens originaire de la Grave, qui, avec un run engagé dans la ligne de pente, réaffirme sa volonté de conquérir le titre mondial, lui qui a terminé à la 3ème place du classement général en 2012.

Ski Hommes
Performance exceptionnelle sur cette face impressionnante pour Drew Tabke de Crystal Mountain, Washington, qui remporte l`étape en ski. C`est la première fois que Drew se hisse sur la 1ère marche du podium à Revelstoke où il avait déjà terminé 2ème et 3ème. « Le Mac Daddy est une des plus belles montagnes que nous avons l`occasion de rider sur le circuit et la neige en Colombie Britannique est extraordinaire », a déclaré un Drew Tabke fou de joie. « À cause des petites coulées de surface dues aux grosses quantités de neiges, les conditions étaient exigeantes, mais la neige de ma ligne était très bonne. Le choix de la ligne était très stratégique pour moi ici. Je voulais éviter celles déj&a grave; tracées, c`est pourquoi j`en ai choisi une assez originale. Je pense que je suis le premier à avoir tenté cette ligne sur cette face, en la maintenant du début à la fin. » Plus tard, il fit remarquer que son objectif pour cette saison était de remporter le Freeride World Tour 2013. «
Le titre a une plus grande signification que jamais, mais je veux surtout me faire plaisir en skiant avec tous ces athlètes incroyables venus du monde entier. »
>
La 2ème place revient à Jeremie Heitz, le Suisse des Marecottes, avec un choix de ligne engagé, direct dans la ligne de pente de la partie la plus exposée de la face qu`il a parfaitement maîtrisé et contrôlé. Le Français Julien Lopez renoue avec le podium du FWT en faisant un run solide sur la partie la plus à droite de la face Mac Daddy, où il a pu enchaîner une série de sauts et de falaises. Un run fidèle au style du skieur de Tarentaise qui a séduit les juges.

Snowboard Femmes
L`après-midi, ce sont les femmes qui ont assuré le show. Shannan Yates de la station de Snowbird dans l`Utah, USA est montée sur la 1ère marche du podium avec son style fluide et assuré. « Il s`agit de la face la plus pentue que les snowboardeuses aient eu à affronter jusqu`à présent », a déclaré Shannan Yates. « Le haut du run était variable et glacé, il était donc difficile d`aller vite, mais j`ai réussi à rider ma ligne et à bien réceptionner mes deux sauts. »

Chez les françaises, Margot Rozies, la pyrénéenne vice-championne du monde en 2012, aussi à l`aise sur un surf à Hossegor que sur les neiges canadiennes, signe une belle 2ème place sur la face qui l`avait révélée la saison précédente et se positionne, dès la première étape, pour la course au titre. Elodie Mouthon (à ne pas confondre avec sa soeur jumelle Anouck qui termine à la 8ème place), a rejoint le podium à la troisième place. Toutes deux issues du Freeride World Qualifier 2012, respectivement 1ère pour Elodie et 2ème pour Anouck, elles démontrent qu`elles seront en lice pour les podiums mondiaux, elles qui avaient annoncé vouloir terminer dans le top 3 cette année !

Ski Femmes
Les skieuses ont été confrontées aux conditions les plus difficiles de la journée créées par du slough (petites coulées de neige de surface) et par un terrain tracé par les précédents compétiteurs. La skieuse suédoise championne du SWATCH FREERIDE WORLD TOUR® 2012, Christine Hargin, se place une nouvelle fois en haut du classement grâce à un run bien équilibré et fluide tout au long de la face.

Nadine Wallner de l`Arlberg autrichien arrive en seconde position. Enfin, la pétillante Australienne Natalie Segal, qui a notamment maitrisé deux sauts fluides, a été récompensée par la troisième place.

“C`est difficile de décrire quelle mémorable réussite a été l`événement d`aujourd`hui pour les riders et le freeride, » a évoqué Bryan Barlow, Directeur de la compétition de la zone Amérique du FWT. « Ce jour marque officiellement la réunification du Freeride World Tour. Nous avons placé la barre haute ici à Revelstoke et je suis impatient de voir le déroulement de la saison. Je vous donne rendez-vous le weekend prochain à Courmayeur en Italie ! »

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire