Summer of the 90's

Arte nous avait régalé l'an dernier avec un « summer of soul » retraçant les années 70 à travers des concerts, films, reportages ou émissions cultes comme la mythique Soul Train

Cet été le temps de six week-ends, du 19 juillet au 24 août, ARTE revisite les années 1990 en compagnie de l'ami Laurent Garnier, comme présentateur.


Programme du 1er week-end des festivités télévisuelles en mode 90's:

– La mode des années 90. Samedi 19 juillet à 22h20 reportage (9 min)

Du grunge au minimalisme en passant par le bling, Loïc Prigent (« Le jour d'avant ») raconte le style des nineties sous toutes ses coutures. Aujourd'hui : Sexy ! Seins nus, nombrils à l'air, strings, transparences… : la mode des nineties joue la carte de la volupté.

Cette série documentaire offre une plongée dans les archives de la mode des années 1990. Une ère marquée par les silhouettes filiformes des top models, les inventions de créateurs visionnaires et l'attitude combative des grandes maisons de couture. En six épisodes, Loïc Prigent décrypte les grandes tendances qui ont modelé le style de la décennie. Sexy !
Seins nus, nombrils à l'air, strings, transparences… : la mode des nineties joue la carte de la volupté. Si les couturiers belges prônent une sensualité romantique, d'autres traduisent dans leurs créations une sexualité provocante, parfois SM. La psychose du sida crée une imagerie paradoxale autour du latex, de la protection, d'une libido devenue abstraite.

– Trop jeune pour mourir. Kurt Kobain, une overdose de gloire samedi 19 juillet à 22h30 reportage (52 min)

Le 5 avril 1994, Kurt Cobain, 27 ans, se tire une balle dans la tête dans sa maison de Seattle. Icône du grunge, le leader de Nirvana luttait contre un showbiz aseptisé et une musique de plus en plus asservie aux lois du marché.

Ce documentaire retrace la carrière fulgurante d'un musicien qui fascina une génération et donna un nouveau souffle au rock. Il plonge aussi dans les failles de Kurt Cobain, à travers des extraits de son journal, qui racontent sans fard une jeunesse morne à Aberdeen, petite bourgade de l'État de Washington, et la blessure causée par le divorce de ses parents.
Mis dehors par sa mère, il vivra dans la rue quelque temps et connaîtra la pauvreté la plus grande partie de sa vie. Niels Negendank a rencontré ses compagnons de route, ses amis et ses proches, qui évoquent la jeunesse et le parcours d`un garçon épris d`art, mais aussi obsédé par la mort.

– Freddie Mercury – Tribute Concert 1. Samedi 19 juillet à 23h20 (86 min)

Le lundi de Pâques 1992, c`est une page de l`histoire de la musique qui s`écrit dans le stade de Wembley, au nord de Londres.
De nombreux artistes internationaux, dont George Michael, David Bowie, Annie Lennox ou Metallica, se rassemblent autour des musiciens de Queen pour rendre hommage à son chanteur, décédé du sida quelques mois plus tôt. Le « Freddie Mercury Tribute Concert », diffusé en direct dans pas moins de soixante-seize pays, restera dans les mémoires pour ses vibrantes interprétations.


© Neal Preston

– BASIC INSTINCT dimanche 20 juillet à 20h45. Film (120 min)

L'inspecteur Nick Curran (Michael Douglas) enquête sur le meurtre d'une rock star, pulvérisé en plein coït à coups de pic à glace.
Il soupçonne la maîtresse de la victime, Catherine Tramell (Sharon Stone), écrivaine à succès qui a décrit une mise à mort similaire dans un de ses opus… Un thriller au parfum de scandale, devenu culte grâce à l'affolant jeu de jambes de Sharon Stone.

– GÉNÉRATION 90 dimanche 20 juillet à 22h45 Film (93 min)

Pour sa première réalisation, Ben Stiller tisse une comédie douce-amère autour des déboires sentimentaux et professionnels de quatre jeunes diplômés. Avec Winona Ryder, Ethan Hawke, Renée Zellweger et Ben Stiller.

– THE 90S IN MUSIC Live, Clips & Unplugged. Lundi 21 juillet à 0h20 (27 min)

Passage obligé pour les artistes d'alors, le programme MTV unplugged a marqué la décennie avec des concerts acoustiques mémorables. Cette série documentaire en six volets offre des extraits de live d'anthologie, revient sur la carrière des artistes invités dans l'émission et décrypte les courants en vogue à l'époque, de la britpop au hip-hop, ainsi que des clips cultes signés par des réalisateurs devenus des références.

Épisode 1, ce lundi le groupe de rock R.E.M. est sous les feux de la rampe avec son hit « Losing my religion » et d'autres succès des années 1990.

Rdv la semaine prochaine sur notre blog pour la suite du programme
http://summer.arte.tv/fr/start

On ajoute à cet article un cadeau bonux, le mix de Para One qui vous replongera quelques années en arrière.

Vous aimerez aussi :